28 octobre 2007

Quand on aime...

on ne compte pas. Alors, quand il faut remonter le moral, le petite baigneuse s'en va, mais elle emporte quelques surprises dans son cabas! Le cabas vient de la marelle, les tissus Toto et un peu de liberty kinnear rouge...
Posté par pas un radis à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]